Peaux de Chagrin
La chirurgie plastique au service de l'humanité
Que ce soit à Paris, dans les dispensaires africains ou lors de ses missions aux quatre coins du monde, le Dr Patrick Knipper, président d’Interplast-France – organisation internationale de chirurgie humanitaire –, répare les visages et les corps et « sauve » ainsi, à sa manière, nombre de vies.

Le but, c’est d’aider les gens à mieux vivre. Une « mamie-dindon » à qui l’on enlève son double menton verra ses petits-enfants revenir l’embrasser sans grimaces ; un enfant du Bénin défiguré par un noma et à qui l’on rend le sourire pourra de nouveau se mêler aux autres. L’important, c’est de bien faire, où que ce soit, en respectant l’être humain mais aussi les traditions, quitte à négocier, en Afrique par exemple, avec le chef du village et le tradipraticien ! Au fil des pages, on suit avec passion ces équipes qui redonnent ici à un gendarme l’usage de sa main, et réparent là-bas les malformations congénitales, les séquelles de blessures de guerre, les morphologies qui font fuir, restituant à chacun sa dignité humaine. Car pour Patrick Knipper, tout geste médical est en priorité une œuvre d’humanité.

Emission Europe 1
Emission 7/8 de TF1
Emission France 5
Abednego, le film
Arte Reportage 2007
Ecrivez-nous :
pat.knipper@wanadoo.fr

peauxdechagrin
20/09/07